Intervention à Nantes Métropole sur l’augmentation des amendes de stationnement

« Vous augmentez les tarifs de stationnement et d’amendes de stationnement (de 17 à 35 euros !) sur Nantes. Encore une nouvelle augmentation d’impôts déguisée ! » @SandraImperiale à Nantes Métropole

Les automobilistes (« délictueux »…) vont contribuer à remplir les caisses de Nantes !

Le 17 octobre 2017 le Conseil Communautaire de Nantes Métropole présidé par Johanna Rolland, Maire de Nantes, entérinait la décision de la majorité socialiste de faire passer les amendes de stationnement de 17 à 35 euros (en zone rouge) soit donc le maximum possible fixé par le gouvernement.
Sachant que les amendes de stationnement rapportent 8 millions d’euros à la ville chaque année (contre 10,5 millions pour les simples recettes de stationnement) , l’objectif de la ville est donc d’envisager un doublement de ce pactole et d’imposer aux automobilistes qui ne « respectent pas les règles du civisme et de la citoyenneté » (dixit J.Rolland) ce qui n’est rien d’autre qu’une taxe supplémentaire (après de multiples autres… Mais il faut bien financer l’Arbre aux Hérons !).

Ainsi, ceux qui doivent prendre leur voiture parce que les services de transports en commun ne sont pas adaptés à leur situation (fréquence, distance, …) – et/ou dont la situation exige qu’ils utilisent leur véhicule, doivent être vigilants à ne pas dépasser leur stationnement payant, en « grands délinquants » qu’ils sont , il devront s’acquitter d’une amende à la hauteur de leur « délit majeur » !!