La fracture numérique affecte les villes du Sud Loire dont Bouguenais

Ce matin les élus du groupe Démocratie 44 mettent en exergue les inégalités de couverture du réseau haut débit internet entre les zones privilégiées de Nantes et les villes du Sud Loire dont Bouguenais ! André Trillard, Sénateur, a souligné que c’est d’autant plus dommageable que ce débit aléatoire touche les villes où plus de la moitié des habitants ne sont pas en capacité de payer l’impôt sur le revenu. La fin de la fracture numérique commence par la réduction de cette inégalité du réseau sur le territoire, reflet de l’inégalité des habitants dans Nantes Métropole.wi fi zone