Aéroport du Grand Ouest : à quand l’heure de vérité ?

Sandra Impériale, Conseillère Communautaire de Nantes Métropole  et Conseillère Municipale de Bouguenais, dénonce les nouvelles formules au message contradictoire de Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement à propos du projet d’aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes.

Après Daniel Cohn Bendit, qui révélait que Manuel Valls aurait indiqué pendant les négociations pour la composition de son Gouvernement, à Jean Vincent Placé, sénateur Vert, que l’aéroport  Notre Dame des Landes ne serait pas réalisé car « trop cher » et « d’un autre temps », c’est au tour de Ségolène Royal, de tenir un discours ambigu. Interrogée pour savoir si cet aéroport allait être réalisé, elle a répondu « A l’heure où je vous parle, je l’ignore ».

Compte tenu du comportement inqualifiable des occupants de la ZAD de Notre Dame des Landes, responsables la semaine dernière d’incendie sur la route entre Nantes et St-Nazaire, sans qu’aucune sanction ne les frappe, la situation actuelle est intenable.

Pour Sandra Impériale, il est urgent de prendre position. Les élus PS, et en particulier Madame le Maire de Bouguenais, ne peuvent conserver plus longtemps leur mutisme alors qu’une zone de non droit perdure à quelques kilomètres de l’ancienne ville du 1er Ministre.

Dans le même temps, les investissements dans l’actuel aéroport sont gelés et son aérogare arrive à saturation. Combien de temps allons-nous supporter cette situation, conséquence de l’alliance électorale entre le PS et les Verts ?

Hausse de la taxe foncière à Bouguenais ?

Beaucoup de citoyens nous interpellent sur l’explication de leur taxe foncière à Bouguenais. Comment dire … Nous expliquons que cette hausse est due en priorité à l’augmentation des taux de la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères). Qu’il s’agit « d’un lissage dû à l’harmonisation progressive de cette taxe sur la Métropole et que, comme le dirait Mme Gressus, Vice-Présidente, des aménagements ont été mis en place et améliorés pour la collecte des déchets (déchèterie, composteur …) ».

Mais, la stricte et simple vérité réside dans notre vérification a posteriori que cette hausse sera bel et bien stoppée après 2014 et l’atteinte du taux unique.

Nous finissons par répondre tout simplement que l’on vous ramasse les poubelles une fois dans la semaine au lieu de deux, pour une belle hausse de prix pour un soi-disant meilleur service ! C’est l’écologie punitive. Alors qu’il serait plus pédagogique de mettre en place une écologie incitative. La réduction du nombre de collectes des ordures ménagères aurait dû être accompagnée d’une baisse de la redevance.

Sachant que d’après une enquête, la hausse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) n’a rien à voir avec une augmentation du volume de déchets traités : selon UFC-Que Choisir, ce dernier est resté pratiquement stable sur les dix dernières années.

ordures

Refaire la mairie du bourg, dans le contexte actuel ? Inquiétant …

Groupe « Respiration démocratique » : du Centre, de la Droite républicaine et des sans-étiquettes. (S.Imperiale, F.Bélus, N.Lubrano, C.Chausson, S.Jaunet, K.Séne)
Notre groupe réagit suite à l’annonce de la restructuration de la mairie de Bouguenais pour plus de 4 millions d’euros. Pour nous, la vraie question est simple : pourquoi refaire une mairie au bourg central alors même que ce même bourg mériterait d’être revitalisé et embelli ? À l’heure où, en raison du désengagement de l’État, les finances publiques locales sont de plus en plus exiguës, pourquoi privilégier un tel investissement plutôt que d’améliorer l’attractivité de la ville et à sa qualité de vie ? Pourquoi reprogrammer de lourds travaux alors que le parvis de la mairie a été refait il y a peu ?
Il était plus utile de consacrer une telle somme au réaménagement du bourg afin de l’embellir, pour aider les petits commerces. Les commerçants du bourg et les habitants apprécieront …
Mettre la mairie aux normes l’accessibilité, améliorer ses performances énergétiques, offrir les meilleures conditions de travail possibles aux agents de la ville… Nous sommes favorables à tous ces objectifs, mais nous sommes très inquiets quant aux estimations budgétaires extrêmement aléatoires de la part de la mairie.
Nous contacter : http://respiration-bouguenais.fr/contact/ et imperiale.bouguenais@gmail.com

Aéroport du Grand Ouest : pour une attitude claire et responsable

Communiqué de presse, le 27 août 2014

Matthieu Annereau Conseiller Municipal de Saint-Herblain, Philippe Seillier Conseiller Municipal de Rezé, Sandra Impériale Conseillère Municipale de Bouguenais et François Fédini, Conseiller Municipal de Couëron, rappellent leur demande de clarté sur le dossier de Notre Dame des Landes, par respect pour les citoyens et pour les deniers publics.

Mais Daniel Cohn Bendit déclarait ce matin que le 1er Ministre aurait indiqué à Jean Vincent Placé, sénateur Vert, que l’aéroport Notre Dame des Landes ne serait pas réalisé mais que cette information ne pouvait être rendue publique « pour ne pas froisser Jean-Marc Ayrault ».

Les 4 élus communautaires UMP demandent des précisions et un démenti de la part du Gouvernement.
Par ailleurs, ils invitent la Présidente de Nantes Métropole à clarifier sa position sur ce sujet ainsi que sur son soutien au Gouvernement.

Pour Matthieu Annereau, Philippe Seillier, Sandra Impériale et François Fédini, il faut en terminer avec cette hypocrisie et dire la vérité aux citoyens et où en sont les pénalités de retard que l’on doit à Vinci.

La population du Grand Ouest et les 1700 employés de l’aéroport ne peuvent plus être l’otage de sombres accords politiques, ni subir davantage le triste spectacle de la Zone de Non Droit, située à quelques kilomètres de la ville de l’ancien 1er Ministre.

Crise gouvernementale : Les socialistes n’ont peur de rien ! C’est trop facile de se dissocier.

Communiqué de presse du 26 août 2014
Crise gouvernementale : Les socialistes n’ont peur de rien ! C’est trop facile de se dissocier.
Matthieu Annereau Conseiller Municipal de Saint-Herblain, Sandra Impériale Conseillère Municipale de Bouguenais et François Fédini, Conseiller Municipal de Couëron, dénoncent l’attitude des élus socialiste de la métropole.
Comment peut-on soutenir ce gouvernement et se permettent de vouloir dire stop à la cacophonie, d’être catastrophé etc ?
Le seul qui a une réaction logique et à propos c’est pour une fois, l’ancien Premier Ministre Jean-Marc Ayrault. Il est préférable ne pas s’exprimer ouvertement ce sur quoi l’on est entièrement responsable.
Dans nos communes aussi, les élus socialistes se dissocient de la politique gouvernementale ouvertement et maladroitement, notamment sur la politique des intermittents, sur l’aéroport, sur le pacte de responsabilité …
Ils osent, et n’ont pas peur d’être en totale incohérence avec leur famille politique…
La gauche est irresponsable. Dès que des efforts sont consentis du côté de leur électorat qu’ils ont tant choyé – au détriment des autres CSP – alors ils se dissocient « courageusement ».
Comment la Présidente de Nantes Métropole peut-elle soutenir que les « préoccupations des habitants, ce sont l’emploi et le pouvoir d’achat » et qu’il n’est pas possible de « rester sourd à l’attente, à l’impatience des Français » et soutenir ce gouvernement.
Nous sommes obligés de faire des économies et d’être plus responsables dans la gestion des deniers publics pour ne pas suivre les mêmes traces que l’Espagne. C’est la seule ligne à suivre pour que notre pays ait une chance de se relever.
Ne nous trompons pas, une politique plus réaliste et courageuse de la droite et du centre correspond beaucoup mieux à des situations de crise que les idées défendues par l’aile gauche du PS qui demandent toujours plus de distribution et qui est moins gestionnaire  des deniers publics …

Changez d’ère à Bouguenais