Archives par mot-clé : Fiscalité

De futures hausses d’impôts à Bouguenais ?

Alors, si on résume, après avoir déjà augmenté les impôts locaux (record d’augmentation de Loire Atlantique en 2018) , et alors qu’une promesse de la campagne des socialistes bouguenaisiens était de ne pas les augmenter sur leur mandat, et malgré un taux d’endettement par habitant très très faible, la majorité ne s’interdit pas de les augmenter à nouveau cette année !

La pression fiscale qui pousse des citoyens qui n’ont jamais manifesté, dans la rue ne semble pas préoccuper la  majorité socialiste bouguenaisienne ! ( c’est le moins que l’on puisse dire)

Enfin, au lieu d’investir 2,46 ME (une somme énorme !) dans le désamiantage et la mise aux normes de la maison de retraite de Beaulieu pour la transformer en Maison des Citoyens, peut-être serait-il plus malin d’envisager la réutilisation du collège de la Neustrie , condamné à ne plus accueillir d’élèves à plus ou moins court terme … 

Enfin s’emporter contre ses oppositions ne justifie pas les manques réels de la majorité à correctement maîtriser ses dépenses de fonctionnement, le taux d’endettement de la commune est bas et nous recommandons une meilleure maîtrise des dépenses (ce qui ne signifie une réduction systématique des dotations aux associations ou une politique sociale à minima !). Ce serait plus intelligent  que d’envisager de faire porter cette mauvaise gestion financière aux contribuables bouguenaisiens !

Une cohérence fiscale dans les propositions de campagnes pour une nouvelle majorité !

La baisse de la fiscalité proposée à Nantes par Laurence Garnier suit quasiment la même logique que celle que nous avons proposée à Bouguenais et notre équipe s’en félicite ! 
Si nous gagnons, notre projet sera d’autant plus crédible, car avec une baisse à Bouguenais et à la Métropole, cela permettra une baisse réelle des impôts des habitants.
Nous serons en concordance avec la logique de Nantes Métropole,car tout n’est pas dit par les défenseurs du gel ou de la stabilisation. Le gel signifie : continuer à laisser augmenter les impôts puisque les bases augmentent inexorablement !

Une baisse, et non un gel ou une pseudo stabilisation, est proposée par notre liste. Une baisse de 5 % du taux d’imposition local nous semble raisonnable quant à sa faisabilité, répartie sur les 6 ans du mandat.
Nous réaliserons un audit budgétaire dès notre arrivée, afin d’atteindre cet objectif sans pénaliser le fonctionnement de notre municipalité et le financement de nos projets. Il sera accompagné d’une véritable remise à plat des dépenses de la commune en fonction des priorités quotidiennes des habitants. Nous avons annoncé un non-remplacement d’une personne sur trois partants à la retraite ou en mutation. Nous souhaiterions faire des économies sur le budget des cérémonies et sur l’envoi numérique du magazine municipal (quand cela est possible et souhaité). Cette baisse se fera au bénéfice de la lutte contre le chômage, du dynamisme économique, de la réhabilitation des bourgs et de la sécurité en priorité. Il faut avoir le courage de faire des choix et notre priorité, c’est un programme cousu main pour les véritables priorités des Bouguenaisiens. Nous pouvons faire mieux avec moins, et différemment, il faut rationaliser et être enfin responsable dans ces temps de crise !

Cette proposition de baisse de 5 % des taux d’imposition sur la taxe d’habitation, sur le foncier bâti et non bâti sera répartie sur la durée de la mandature.
Nous sommes conscients de l’importance de la pression fiscale exercée par les socialistes, en place à Bouguenais depuis 43 ans, sur les foyers et sur le pouvoir d’achat des Bouguenaisiens. Notre volonté est d’actionner les leviers fiscaux en notre pouvoir pour soutenir les habitants et commerçants de Bouguenais en ces temps de crise.

Sans titre.003