Archives par mot-clé : Matthieu Annereau

Crise gouvernementale : Les socialistes n’ont peur de rien ! C’est trop facile de se dissocier.

Communiqué de presse du 26 août 2014
Crise gouvernementale : Les socialistes n’ont peur de rien ! C’est trop facile de se dissocier.
Matthieu Annereau Conseiller Municipal de Saint-Herblain, Sandra Impériale Conseillère Municipale de Bouguenais et François Fédini, Conseiller Municipal de Couëron, dénoncent l’attitude des élus socialiste de la métropole.
Comment peut-on soutenir ce gouvernement et se permettent de vouloir dire stop à la cacophonie, d’être catastrophé etc ?
Le seul qui a une réaction logique et à propos c’est pour une fois, l’ancien Premier Ministre Jean-Marc Ayrault. Il est préférable ne pas s’exprimer ouvertement ce sur quoi l’on est entièrement responsable.
Dans nos communes aussi, les élus socialistes se dissocient de la politique gouvernementale ouvertement et maladroitement, notamment sur la politique des intermittents, sur l’aéroport, sur le pacte de responsabilité …
Ils osent, et n’ont pas peur d’être en totale incohérence avec leur famille politique…
La gauche est irresponsable. Dès que des efforts sont consentis du côté de leur électorat qu’ils ont tant choyé – au détriment des autres CSP – alors ils se dissocient « courageusement ».
Comment la Présidente de Nantes Métropole peut-elle soutenir que les « préoccupations des habitants, ce sont l’emploi et le pouvoir d’achat » et qu’il n’est pas possible de « rester sourd à l’attente, à l’impatience des Français » et soutenir ce gouvernement.
Nous sommes obligés de faire des économies et d’être plus responsables dans la gestion des deniers publics pour ne pas suivre les mêmes traces que l’Espagne. C’est la seule ligne à suivre pour que notre pays ait une chance de se relever.
Ne nous trompons pas, une politique plus réaliste et courageuse de la droite et du centre correspond beaucoup mieux à des situations de crise que les idées défendues par l’aile gauche du PS qui demandent toujours plus de distribution et qui est moins gestionnaire  des deniers publics …