Article Ouest France : La diminution des aides de l’État sur la table du conseil municip de Bouguenais

Réuni jeudi soir, le conseil municipal de Bouguenais a notamment adopté à la majorité un voeu de soutien à l’association des maires de France (AMF, 36 000 adhérents), « afin d’alerter solennellement les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’État. » On parle d’une baisse cumulée de 28 milliards sur la période 2014-2017.

Pour la maire socialiste, Michèle Gressus, « la seule alternative sera de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux et l’investissement. » À Bouguenais, « la diminution drastique des ressources locales pénalisera à terme nos concitoyens et pourrait fragiliser la reprise », estime la municipalité. Qui réclame en particulier « la réunion urgente d’une instance nationale de dialogue et de concertation ».

L’opposition de droite (six élus) a voté contre ce voeu. « Il nous a été communiqué le jour même, sans nous laisser le temps de la concertation, explique la porte-parole Sandra Impériale. Nous avons déjà proposé au conseil municipal des économies, notamment sur l’intercommunalité. »

Gymnase de la Neustrie : 3,1 millions d’euros

La séance a débuté par l’intervention de Jacques Garreau, maire de Bouaye et vice-président de Nantes métropole, venu en présenter les activités 2013. Un rapport-fleuve, qui ne donnait pas lieu à un vote. Seule remarque de l’opposition : « Il serait judicieux de faire un bilan de l’arrêt de l’éclairage public la nuit, car plusieurs riverains sont inquiets lorsqu’ils rentrent seuls », relaie Sandra Impériale.

Le conseil a également entériné le bilan annuel des déchets ménagers. « La métropole passe sous la barre des 500 kg de déchets par an et par habitant. 100 % des ordures ménagères résiduelles et 19,6 % du tout-venant des déchetteries sont incinérés, et donc valorisés énergétiquement. » Et l’eau potable ? Bouguenais a compté 8 141 abonnés en 2013, contre 8 004 en 2012. Le volume consommé dépasse le million de mètres cubes. Sur le réseau, le village de la Couillauderie a bénéficié d’une rénovation, sur 1,2 km.

Enfin, les élus dans leur majorité ont approuvé le nouveau montant global des travaux du gymnase de la Neustrie. Débuté en mai, ce chantier comprend la rénovation de la salle de sport existante, l’extension de l’aire de jeu actuelle pour le ring hockey, la transformation des sanitaires et vestiaires, et la construction de locaux divers. Le montant total est désormais fixé à 3 100 000 €.

Capture d’écran 2014-10-27 à 13.13.13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *